L’azote dans la vigne (N)

Propriétés de l’azote dans la vigne:

C’est l’élément nutritif qui favorise la croissance et la vigueur de la vigne. C’est un des éléments fondamentaux (macronutriments) de la constitution des végétaux, puisqu’il entre dans la composition de la chlorophylle.

Il est assimilé par la plante sous les formes d’azote ammoniacal et azote nitrique, mais son absorption la plus rapide est sous la forme nitrique. Selon certains tests, il a été démontré que l’azote ammoniacal influence plus fortement que l’azote nitrique, la croissance des sarments et des racines et que le nitrique produit la croissance des grappes par un plus grand nombre de fleurs et sa concentration dans les feuilles. C’est pour cette raison que l’on considère l’azote comme un facteur de quantité.

azote dans la vigne

Quand a-t-on besoin d’azote ?

La vigne a une absorption d’azote continue depuis le débourrement jusqu’à la véraison, avec un maximum d’exigence à trois moments:

  1. À la nouaison ou la floraison, de telle sorte que l’on doit constater fréquemment que la coulure est due au manque d’azote à ce moment-là.
  2. Au redémarrage de la croissance active, après le dé
  3. Un troisième moment lorsque le fruit commence à grossir rapidement.

Effets sur les plants:

Son effet se manifeste par un vert intense des feuilles, mais il faut faire très attention avec l’engrais azoté car la vigne n’est pas très exigeante et un excès d’azote peut provoquer des effets négatifs comme:

  1. Des développements excessifs.
  2. Des déficiences de nouaison, avec pour conséquence la perte de la vendange, surtout pour des cépages vigoureux et de porte-greffe vigoureux.
  3. Une maturation retardée et incomplète et un bon aoûtement du bois difficile.
  4. Une plus grande sensibilité aux maladies cryptogamiques (mildiou et oïdium).
  5. Des déséquilibres nutritionnels provoquant des carences en potassium.

La déficience ou carence en azote produit:

  • Un faible développement de la plante, elle réduit la croissance et la production.
  • Une coloration vert pâle, et même jaunâtre des feuilles, les vignes présentent un aspect vert jaunâ
  • Une déficience de nouaison du fruit.
  • La chute prématurée de la feuille en automne.

Plan de fertilisation du vignoble. Azote dans la vigne:

Un certain nombre d’auteurs ont calculé pendant plusieurs années, les extractions d’azote dans la culture de la vigne et l’on estime que pour une production entre 40 et 120 Hectolitres de vin, la consommation d’azote va de 40 à 90 Kg ou U.F.

On a également établi la consommation pour 1000 Kg de raisins produits et les valeurs d’azote consommés se trouvent autour de 7 Kg ou 7 U.F.

Les doses d’engrais seront établies en fonction de l’analyse du sol, de la pluviométrie, du cépage, du porte-greffe et de la quantité à produire, mais on peut établir des valeurs moyennes, en culture pluviale et avec des précipitations moyennes, en fonction de la production:

Les besoins d’engrais varient, en culture pluviale de 30à 60 U.F./ha.

De 4 à 6000 Kg par Ha, l’apport doit être compris entre 30 et 50 U.F.

De 6 à 8000 Kg par Ha, l’apport doit être compris entre 40 et 60 U.F.

Votre avis nous intéresse!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer