Combien coûte la mise en place d’une petite cave ? Cave-garage.

Combien coûte une petite cave: Chez les amoureux du vin, il y a une conversation assez typique autour du débouchage et de la dégustation d’une bonne bouteille. Curieusement, la conversation devient plus lyrique au fur et à mesure que le niveau de la bouteille descend. Il faut reconnaître que pour l’amoureux du vin, l’idéal, au moment où il commence à en savoir un peu plus sur la viticulture et l’oenologie, est de faire son propre vin.

Il y a environ vingt ans, quand je profitais de ma formation grâce à une bourse du programme Erasmus qui me permit de parcourir la plupart des régions viticoles de France, je remarquais un modèle d’exploitations qui n’existait pas en Espagne: les petites caves de moins de 3 Ha.  Beaucoup d’entre-elles profitaient de leur situation près d’une route où ils exposaient leurs “jus” (de qualité médiocre), et je me rappelle qu’à ce moment, la question qui me trottait dans la tête était: “ces caves sont-elles assez rentables pour générer des bénéfices d’exploitation et permettre à leurs propriétaires et à leur famille de conserver le niveau de vie des classes moyennes ?“. Apparemment oui.

En ce temps-là, en Espagne il n’existait pas d’exploitations de ce type, au contraire, les caves, pour beaucoup des coopératives, étaient extrêmement grandes. Pendant que les années passaient et que nous montions dans le train de la super économie de la brique, il y eut beaucoup de constructeurs, qui par caprice dirons-nous, décidèrent de créer leur cave personnelle et je peux vous assurer que ce n’était pas des garages de 100 mètres carrés. Certaines sont encore là, d’autres ont changé de propriétaire et d’autres, évidemment, ont fermé.

Combien coûte une petite cave

Avec la crise, le nombre de petits producteurs a considérablement augmenté.

Cela a été aussi facilité car l’industrie a dû se réinventer et a trouvé une nouvelle niche de marché avec le petit producteur, c’est pour cela que nous avons aujourd’hui à notre disposition des érafloirs, des cuves en inox, des pompes et tout le matériel nécessaire pour l’élaboration du vin, mais à petite échelle.

Une fois décidés à nous lancer dans cette aventure, une des premières questions qui se pose est:

Quelle quantité minimum de bouteilles doit-on produire pour obtenir qu’une petite cave soit rentable ?

Les experts en économie vitivinicole définissent un créneau entre 3000 et 10000 bouteilles. Le créneau est large, certes. Pour la rentabilité de la production de vin, l’économie d’échelle est importante et l’on doit savoir que plus le nombre de bouteilles produites est grand, plus le coût unitaire par bouteille est faible.

Ceci étant dit, voici un résumé des questions que mes clients me posent continuellement, toutes en relation avec l’élaboration de vin de “garage”.

 

De combien de kilos de raisins ai-je besoin pour faire un litre de vin ?

Cela dépend du type de vin que nous voulons faire, car, dans l’industrie, il existe des presses capables de pressurer jusqu’au dernier millilitre de moût. Mais comme dans l’élaboration du vin de “garage” ce qui prime est la qualité, et que le pressurage excessif va à l’encontre cette qualité, disons que nous utiliserons seulement le premier moût, c’est-à-dire environ 50%, donc pour un litre de vin, nous aurons besoin de 2 kilos de raisins.

Combien de kilos produit un cep de tempranillo, cabernet-sauvignon, merlot….?

Pour répondre à cette question je dois résumer les principes de base de la viticulture en trois phrases, ce qui est un peu absurde, mais le viticulteur amateur pose ce genre de question.

La réponse est: “ça dépend”. Et c’est la vérité. Cela dépend d’un grand nombre de facteurs, c’est-à-dire: la variété, le porte-greffe, la densité de plantation, la fertilité du sol, le climat ou la zone de production et tous les facteurs de la viticulture par eux-mêmes, comme le sont par exemple: la nutrition du vignoble, la disponibilité d’eau et d’arrosages et le type de taille.

Mais…  le producteur insiste:

–        J’ai besoin d’une estimation pour remplir mes tableaux d’analyse de l’investissement, le plan de viabilité… Combien de kilos produit un cep ?

L’homme a besoin d’un chiffre et moi, je suis incapable de le lui donner…. mmmmh “entre 4 et 10 !”

–        Ah ! D’accord, je vais mettre 6 kg.

–        Il vaut mieux mettre 5, c’est plus prudent, et s’il produit plus… bienvenue aux kilos en supplément.

Quel serait le matériel nécessaire pour produire 5000 bouteilles de vin (3750 litres) ?

Combien coûte une petite cave:  À ce moment-là, je fis un modeste tableau où je décrivais le minimum nécessaire et le prix approximatif et indicatif du marché, même si comme pour toute chose, les prix changent.

Cuves:

Le volume des cuves pour l’élaboration d’environ 4000 litres doit être au minimum de 6000 litres, l’idéal étant le double, c’est-à-dire 8000 litres.

–        2 cuves de 1000 L: 3800 €

–        2 cuves de 2000 L: 4500€

–        1 cuve toujours pleine de 1000 L: 1500 €

–        1 érafloir fouloir: 600 à 3000 €

–        1 pompe oenologique: 200 €

–        Des tuyaux: 200 €

–        1 presse: entre 300 et 700 €

Avec ces minimums, nous pouvons élaborer du vin au détail. Pour embouteiller nous avons besoin: d’une tireuse, d’une boucheuse et si nous voulons habiller la bouteille, d’une étiqueteuse et d’une capsuleuse. La tireuse et la boucheuse sont nécessaires: 1000 €.

L’étiqueteuse et la capsuleuse peuvent être manuelles, au moins au début.

Tout cela si nous nous contentons de vin jeune, mais si nous voulons un vieillissement, nous aurons besoin de barriques et les barriques sont chères.

Une barrique contient 225 L de vin et les barriques se renouvellent tous les 2-3 ans. Une barrique coûte entre 600 et 800 € en fonction du chêne et d’autres facteurs. Il y a des sociétés de barriques qui les vendent en leasing, ce qui peut s’avérer une option intéressante pour commencer.

À tout ceci nous devons ajouter une partie laboratoire, puisque nous voulons élaborer un produit de qualité: matériel de laboratoire: 3000 €.

Et avec tout ça, nous avons une bouteille de vin de qualité, élaboré et embouteillé, dont nous pourrons profiter avec famille et amis, puisque nous n’avons pas d’entreprise, ni de marque, ni de nom, ni de plan de commercialisation, ni quoi que ce soit qui nous permette d’aborder le marché.

Comment commencer à vendre du vin ? Le plan marketing.

Si nous avons l’intention de vendre du vin, nous ne devons pas oublier de faire un bon plan marketing, avec tout ce que cela comporte, c’est-à-dire:

Identité visuelle de l’entreprise (nom, étiquettes, bouteilles, logos).
Promotion de la marque de la cave, “branding”  (gestion) de la marque.
Définition des réseaux de vente, une boutique on-line peut être intéressante pour une petite cave.

Conclusions: Combien coûte une petite cave: la création ?

Mettre en place tous ces éléments n’est pas facile. Cela requiert, non seulement un capital de départ, mais aussi de la constance et de la persévérance, et beaucoup de patience. Mais cela peut être viable et même rentable.

Nous pouvons créer une cave, pour élaborer des vins de garde de qualité, avec une capacité de 5000 bouteilles par an pour 17.800 €. 5000 bouteilles à 10 € net par bouteille… Vous pouvez effectuer le calcul de rentabilité vous-même.

Ci-dessous, vous trouverez un lien vers un article de ce blog sur le thème:

Combien coûte la plantation d’un Ha de vigne ?

Bien sûr, il manque tout ce qui est en relation avec le cadre légal: registres sanitaires, industries agricoles, l’INAO et sans oublier les Impôts, ce qui mérite un autre article complet.

Combien coûte la mise en place d’une petite cave ?
4 | 2 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer