Mourvèdre N

mourvèdre

Nom de la variété en France

Mourvèdre N

Origine

Ce pied de vigne, originaire d’Espagne, a été introduit en France probablement vers la fin du Moyen-Age.

Synonymie

Aucun synonyme n’est officiellement reconnu en France pour cette variété.

Dans l’Union Européenne, le Mourvèdre N peut officiellement être désigné par d’autres noms : Mataro (Chypre), Monastrell (Espagne) et Kaldaretta (Malte).

 

Données règlementaires

En France, le Mourvèdre N est officiellement inscrit au “Catalogue des variétés de vigne”.
Cette variété est également inscrite aux Catalogues d’autres pays membres de l’Union Européenne : Chypre, Espagne, Grèce et Malte.

Utilisation

Variété de raisin de cuve

Phénologie

Epoque de débourrement : 13 jours après le Chasselas. Epoque de maturité : 3ème époque, 4 semaines et demie après le Chasselas.

Aptitudes culturales et agronomiques

Le Mourvèdre N est un cépage de vin rouge exigeant et de culture délicate. Avec son port érigé et son caractère acrotone il doit être taillé court. Il peut ainsi être conduit en cordons avec un palissage réduit ou en gobelet suffisamment ouvert. On doit veiller à préserver le feuillage qui est peu abondant et moyennement efficace. Les rognages sont à éviter afin de limiter la présence de grappillons de grosse taille qui constituent alors une compétition gênante. La production par souche doit être faible pour éviter tout risque d’épuisement. Ce cépage de vin présente parfois des phénomènes d’alternance au niveau de la fertilité. Les exigences pédo-climatiques du Mourvèdre N sont contraignantes. Il se montre bien adapté aux sols calcaires suffisamment profonds pour permettre une alimentation hydrique limitée mais régulière. La nutrition potassique et magnésienne (K/Mg) doit également être équilibrée pour éviter l’apparition de carences. Enfin, facteur limitant principal pour la culture de ce cépage à cycle tardif (débourrement et maturité), les températures au moment de la maturation doivent être très élevées (en particulier les températures minimales) pour permettre un bon déroulement de la maturité et une accumulation suffi sante des sucres dans les baies. Ce pied de vigne est donc à réserver aux zones méridionales les plus chaudes et les mieux exposées.

Sensibilité aux maladies et aux ravageurs

Planter Vigne: Le Mourvèdre N est sensible aux acariens, aux cicadelles, à l’esca et à la pourriture acide. Il est par contre généralement peu sensible à la pourriture grise et résiste bien à l’excoriose.

Potentialités technologiques

Les grappes de Mourvèdre N sont moyennes à grosses et les baies sont moyennes. Le potentiel en couleur de ce cépage est moyen, avec parfois un manque d’acidité. Cependant, le Mourvèdre N permet d’obtenir des vins de très grande qualité, aromatiques, tanniques et structurés, aptes au vieillissement et à l’élevage sous bois à condition que la maturité soit suffi sante (12 degrés naturels minimum) et que la production par souche soit limitée.

Plants de Vigne Mourvèdre N

PlantGrappe: Mourvèdre N

Mourvèdre N: Description du cépage.
4 | 2 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer