plantation du vignoble

Plantation du vignoble : Les porte-greffes de vigne.

Pour la plantation du vignoble, le type de porte-greffe que l’on va utiliser va être limité par le sol que nous avons.

Pour une plantation correcte du vignoble, nous devons effectuer une analyse de sols, ce qui va nous fournir des informations très intéressantes sur les caractéristiques de notre sol, la texture, le type de nutriments existants et l’existence de possibles maladies….

Généralement, on prélève un échantillon par hectare à une profondeur d’environ 40 cm, si le terrain est homogène et, si ce n’est pas le cas, on doit prendre un échantillon par type de sol dont on constate les différences.

Avec les résultats des analyses de sols, on pourra connaître la texture du sol et les nutriments existants, ainsi que le taux de calcaire, la matière organique….

Dans la plantation du vignoble, le facteur le plus limitant est la quantité de calcaire du sol et ensuite la salinité. Ces deux valeurs sont les plus limitantes pour le choix du porte-greffe. Sur un sol sec et très chlorotique, par exemple, le choix du porte-greffe est très limité.

Ensuite, lorsque l’on connaît les nutriments, la quantité de matière organique, la variété de vigne que l’on va planter et le cadre de plantation, on peut chercher le porte-greffe souhaité en cherchant toujours l’équilibre : sol-plant-climat. Enfin, il est très utile de connaître ses objectifs de production de vins en terme de qualité et quantité pour le choix d’un porte-greffe de vigueur faible, moyenne ou forte.

En France, les porte-greffes les plus utilisés sont le R-110, le 41-B, le P 1103, le 161-49 et le SO4.

Plantation du vignoble : Les porte-greffes de vigne.
3.5 | 2 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer