Le Riesling : Cépages de vigne.

Le Riesling : Cépages de vigne.

Ceps originaires du Rhin avec de petits raisins qui tardent beaucoup à mûrir et maintiennent une acidité très importante.

Synonymes :

Riesler, Rieslinger.

Grappes :

Très petites, compactes, avec un pédoncule très court, une distribution des grains très uniformes et difficiles à détacher.

Baies :

De petite taille, de peau vert pâle qui devient intense en surmaturation, avec des stomates très visibles et une pruine abondante, de profil circulaire aplati.

La pulpe n’est pas pigmentée, elle est tendre, succulente et d’un grand rendement au pressurage. Elles possèdent des arômes particuliers.

Ceps :

De vigueur moyenne à élevée et de port vertical avec une tendance à se coucher à cause de sa production élevée. De débourrement et maturation d’époque intermédiaire.

Taille du Riesling :

Il requiert des tailles intenses pour laisser les grappes très aérées.

Caractéristiques agronomiques et adaptation à la viticulture :

Il s’adapte bien à tous les types de sols et systèmes de culture.
Il est sensible à la pourriture grise et à l’eudémis.
Très sensible à l’oïdium et au mildiou.
Il est peu sensible aux froids printaniers car son débourrement est d’époque intermédiaire à tardive.
On doit éviter la greffe sur les souches 44-53 du Melangue et sur le SO4.

Engrais du Riesling :

C’est un cépage très sensible au dessèchement du rachis et requiert donc d’importants apports en magnésium.

On ne doit pas fertiliser avec un excès d’azote, car dans ce cas, les talles et les repousses sont très nombreux.

Potentiel oenologique :

Les vins jeunes sont très fruités, rappelant la pomme verte, le coing, les fruits citriques et plus particulièrement le citron vert, ils rappellent aussi la goyave. Le tout avec des notes minérales.
Ses vins secs vieillissent très bien et prennent des arômes qui sans perdre leur fruité rappellent le miel et s’ils sont suffisamment mûrs, le pain sortant du four et les gâteaux secs.
C’est un des rares cépages qui exhalent un arôme primaire caractéristique qui permet d’élaborer des vins blancs de grande qualité, très aromatiques et élégants, avec peu d’acidité.
On obtient aussi des vins liquoreux par surmaturation ou attaque de pourriture grise. Comme il est sensible au botrytis, si on le traite correctement, on peut l’employer pour obtenir des vins doux spéciaux, très aromatiques de type Sauternes, en maintenant une acidité adéquate.

Riesling. Idéal pour le Vin de Glace (Ice Wine).
3.33 | 3 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer