Taille de la vigne. Viticulture.

taille de la vigne

La taille est devenue le principal outil de régulation, de gestion et d’équilibre du plant. A travers la taille (en prenant en compte d’autres facteurs comme la variété de la vigne, la densité de plantation et la fertilité du sol viticole) nous pouvons réguler la production de raisin, jusqu’à trouver l’équilibre parfait sol-plant-climat.

L’adaptation de nouvelles variétés, la mécanisation, et la nouvelle règlementation communautaire ont modifié les habitudes de taille dans la viticulture moderne. Petit à petit on a substitué la taille traditionnelle en godet par des modèles conduits en espalier, pour les avantages que cela suppose pour la mécanisation du vignoble et pour le manque de main-d’oeuvre spécialisée. Avec l’espalier nous pouvons mieux mécaniser la taille, en réduisant le temps d’exécution et en facilitant la régulation de la charge.

Les objectifs de la taille sont:

1. Modeler le plant vers le système de culture sélectionné (taille de formation). Pendant les trois premières années, la principale fonction du viticulteur est d’obtenir « former » le plant au système de taille sélectionné pour obtenir une adaptation totale de la vigne au terrain, en donnant la priorité au développement des organes souterrains, ainsi qu’à la structure.

2. Réguler le développement végétal par rapport au productif. A partir de la troisième année, nous taillerons pour que le plant arrive à un équilibre végétatif-production. Nous ne sommes pas intéressés par l’excès de vigueur qui augmentera la quantité de bois, ni par l’excès de production, qui retardera la maturation du raisin. Au contraire, un excès productif empêchera le développement de la masse végétale qui garantit une baie mûre et de qualité optimale.

3. Gérer la charge productive, en réduisant le nombre de bourgeons. Les années suivantes, en réduisant le nombre de bourgeons, nous réduisons le nombre de grappes, même si nous devons prendre en compte, la variété de la vigne, la fertilité du sol, etc… pour chercher notre équilibre viticole.

4. Adapter la culture à la mécanisation. Un des principaux objectifs avec la taille en espalier est d’adapter la taille en espalier pour faciliter la mécanisation du vignoble ainsi que des autres travaux comme effeuillage, pré-taille, traitements…

 

Taille de la vigne, but de la taille.
4.1 | 10 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer