L’arrosage de la vigne

Arrosage de la vigne.  Arroser ou ne pas arroser ? 

Traditionnellement la vigne a été une culture pluviale.
Il est clair qu’avec une viticulture adéquate, le plant vit et produit sans aucun besoin d’apport additionnel d’eau à celle de la pluie. La vigne est très résistante à la sécheresse et à la politique… il y eut à certaines époques interdiction d’arroser les vignes, suite aux directives de l’union européenne.Mais les temps ont changé et l’objectif de l’arrosage est complètement différent. Aujourd’hui, il n’y a pas une plantation de vignoble, avec des objectifs de qualité, qui ne possède un bon système d’arrosage, goutteurs, goutte à goutte et  un programmateur d’arrosage des plus technologiques, avec des contrôles du pH de l’eau, de l’humidité du sol, de l’arrosage automatique avec des programmateurs et les électrovalves qui dispensent l’arrosage en fonction de l’évapotranspiration et avec l’injection directe d’engrais dans l’eau d’arrosage.
L’arrosage de la vigne n’est pas synonyme de haute production et de faible qualité, mais au contraire, c’est un système d’arrosage qui bien conçu et bien géré se réfère directement à l’état physiologique du vignoble , améliorant l’équilibre du plant, réduisant le stress, augmentant la régularité des productions, facilitant le contrôle, l’engrais, les possibles carences… en résumé, l’arrosage de la vigne (bien géré) produit une augmentation générale de la qualité du raisin dans la viticulture moderne.

Arroser ou ne pas arroser ?
3.8 | 5 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer