Skip to content
▷ Viticulture et Vignoble ® Guide Complet sur la Viticulture et la Vinification

Fertirrigation / Nutrigation de la vigne

Fertigation de la vigne
Fertirrigation de la vigne

Qu’est-ce que la fertigation de la vigne ?

Comme son nom l’indique, la fertigation de la vigne est l’apport de nutriments aux plants de vigne à l’aide de l’eau d’arrosage.

Quels avantages a la fertigation pour la viticulture ?

  • L’eau et les nutriments sont appliqués directement à la partie radiculaire de la vigne.
  • Comme les nutriments sont dissous dans l’eau, leur absorption par les plants est beaucoup plus rapide.
  • On peut apporter au moment le plus adapté, la quantité et le type de nutriments exacts (plan d’engrais).
  • On profite de l’installation d’arrosage déjà installée pour distribuer l’engrais. On économise le travail de distribution.
  • Dans le cas où il y a une carence nutritionnelle de la culture de la vigne, on peut apporter une réponse très rapide et efficace.
  • Economie d’eau et de nutriments.

La nutrigation demande des connaissances basiques :

  • On doit connaître les besoins nutritifs de la vigne.
  • Connaître les caractéristiques de l’eau utilisée (pH, conductivité électrique, etc …).
  • Savoir effectuer la conversion d’unités de UF (unités fertilisantes) à kilos d’engrais utilisés.

Quels sont les besoins d’engrais pour les plants de vigne ?

Pour connaître la quantité et le type d’engrais, il faut d’abord savoir :

  1. Quel est l’état de notre sol et de quelle quantité d’engrais il dispose actuellement. On le découvre grâce à une analyse des sols qui va nous informer du type de sol que nous avons, des nutriments, de la matière organique, de la texture, etc….
  2. Quels sont les besoins nutritionnels annuels de la vigne et à quels moments elle a besoin des nutriments. Les nutriments dans le sol, s’ épuisent, sont lessivés par la pluie, sont absorbés par les récoltes, etc … en définitive, il sont consommés et nous devons en maintenir un niveau adéquat dans le sol pour que le plant en dispose avec facilité.

Une fois que nous savons ce que nous avons dans le sol et ce que consomme la vigne annuellement, nous pouvons en déduire quels nutriments, en quelle quantité et à quel moment les fournir.

Voici une table avec les UF (Unité Fertilisante) nécessaires pour la nutrition de la vigne pendant les 5 premières années.

UF par Ha N (Azote)P2O5 (Phosphore)K2O (Potassium)
Année 1202020
Année 2404040
Année 3606060
Année 4808080
Année 58040120

Qu’est l’UF ou Unité Fertilisante ?

L’UF est une façon d’exprimer les besoins d’une culture, étant donné que chaque engrais a sa propre concentration.

Mais ce sera plus clair avec un exemple :

Calculer le poids d’engrais (en Kg) d’engrais Nitrophosca 12-12-17 que nous devons utiliser sur une vigne de 5 ans.

La vigne a 5 ans et selon le tableau, nous devons fournir 80 UF de N, 40 UF de P et 120 UF de K.

L’engrais que nous utilisons est un mélange commun, le Nitrophosca 12-12-17. Ces nombres veulent dire que pour 100 kg d’engrais nous avons 12 UF de N, 12 UF de P et 17 UF de K.

Nous faisons une règle de 3 : si pour 100g d’engrais, on a 12 UF de N, il faut donc fournir 650Kg d’engrais par Ha/an.

Mais bien sûr, si on fournit 650Kg de Nitrophosca, on fournira le N nécessaire, mais aussi le double de Phosphore nécessaire et pas assez de K, c’est pour cela qu’avec la fertigation, on utilise non pas des mélanges d’engrais, mais des nutriments individuels.

Quels sont les engrais les plus communs pour la fertigation de la vigne ?

  • Apport en Azote : L’engrais azoté le plus utilisé est le nitrate d’ammonium soluble à 33,5% qui présente une grande solubilité, il est acidifiant et a une concentration élevée. Comme engrais liquides on peut utiliser les solutions N-32 et N-20.
  • Apport en Phosphore : Comme engrais phosphaté on recommande l’acide phosphorique. On trouve sur le marché des concentrations différentes (75%, 55%). Les avantages d’utiliser l’acide phosphorique avec l’azote et le potassium sont que cela acidifie la solution nutritive, maintient propre l’installation et facilite la solubilité du potassium.
  • Apport en Potassium : Comme engrais potassique, on peut employer le nitrate potassique (13-0-46), qui a une réaction légèrement alcaline ce qui implique de l’utiliser avec d’autres produits acidifiants pour éviter les obstructions. On peut aussi employer le sulfate de potassium (0-0-50), un peu moins cher ou le chlorure de potassium (0-0-60) avec une légère réaction alcaline et une meilleure solubilité.

Dans le tableau suivant apparaissent les doses d’eau à fournir par mois et le pourcentage de chaque nutriment à fournir.

Doses d’arrosage moyen pour la vigne par Ha et % de répartition d’engrais par mois

MOIS Raisin TableRaisin à vinN %P2O5 %K2O %
Janvier 00   
Février 00   
Mars200 m3/Ha150 m3/Ha151515
Avril250 m3/Ha200 m3/Ha252525
Mai400 m3/Ha325 m3/Ha202020
Juin550 m3/Ha450 m3/Ha202020
Juillet650 m3/Ha500 m3/Ha151515
Août600 m3/Ha450 m3/Ha555
Septembre400 m3/Ha300 m3/Ha   
Octobre250 m3/Ha200 m3/Ha   
Novembre 00   
Décembre 00   
TOTAL3300 m3/Ha2575 m3/Ha100%100%100%

Le tableau suivant est une recommandation des Unité Fertilisante par Ha/an pour obtenir une production entre 15 et 20 000Kg par Ha en espalier, 100% des nutriments à fournir.

Fertilisation de la vigne en espalier selon la CE de l’eau d’arrosage pour 15-20t/Ha.

CEN (Azote)P2O5 (Phosphore)K2O (Potassium)
0-260-80 UF30-40 UF90-100 UF
2-480-100 UF40-50 UF120-150 UF
4-6100-120 UF50-60 UF150-180 UF
UF = KgCE: Conductivité
Electrique.
Source: INRA

Vidéo: L’irrigation de la Vigne


error: Content is protected !!