Eudemis. Lobesia botrana Den. Et Schiff.

Le ver de grappe qui touche l’Espagne est de l’espèce Lobesia botrana Den. Et Schiff. Le caractère de gravité liée à ce parasite dépend des conditions climatologiques, ce qui explique qu’elle soit variable selon les régions. Il donne trois générations par an, jusqu’à quatre si le climat est favorable.

La première génération de larves provoque des dégâts, mais ce sont les larves de seconde et troisième générations qui provoquent les dégâts les plus importants dans la vigne allant jusqu’à la perte de vendange et surtout dans la qualité du raisin. Les larves en effet s’en nourrissent et pénètrent les grains. A ces dégâts directs sont associés des dégâts indirects très sévères telle la pourriture de la grappe.

 

 

 

 

 

 

Lutte Eudemis:

– Lutte contre la 1ère génération (fin mai – début juin), à 10% de grappes atteintes.

– Contre la 2ème et 3ème génération : deux traitements sont nécessaires à un mois d’intervalle.

Pour décider du moment précis des traitements on utilisera les pièges bien connus à l’heure actuelle de capture des mâles adultes. Les pièges nous permettent de repérer la présence de l’eudémis et l’importance de sa population.

– Les techniques de confusion sexuelle sont possibles. Cette méthode est la meilleure alternative aux traitements chimiques ou en viticulture écologique. Dans les vignes ou cette méthode est employée, la lutte efficace contre la première génération de ce parasite s’avère fondamentale pour maintenir tout au long du cycle végétatif une incidence mineure du parasite. D’autres méthodes alternatives peuvent être employées comme celles qui utilisent des mâles stériles…

Eudemis (Lobesia botrana Den. Et Schiff.)
3.3 | 7 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer