Skip to content
▷ Viticulture et Vignoble ® Guide Complet sur la Viticulture et la Vinification

Enherbement en viticulture et gestion du sol

enherbement vignoble
Enherbement en viticulture et gestion du sol.

Qu’est-ce que l’enherbement ?

L’enherbement de la vigne consiste à implanter un couvert végétal entre les rangs de vigne. Cette pratique constitue, une alternative au désherbage chimique et au travail du sol.

L’enherbement de la vigne

La gestion du sol au moyen d’herbicides est interdite en viticulture biologique.

Le labourage comme méthode traditionnelle est habituel dans les plantations de vigne. Les nouvelles charrues inter-ceps sont fréquemment utilisées pour éliminer les herbes qui poussent entre les ceps.

Il faut essayer de labourer avec parcimonie, une, deux ou trois fois par an, en essayant d’effectuer le moins de passages de machine. Un labourage excessif peut casser la structure du sol.

En arrosage (système de goutte à goutte) deux passage par an peuvent être suffisants.

En viticulture biologique la gestion de la biodiversité est important et c’est pour cela que l’on utilise l’enherbement naturel ou semé entre les rangs.

Les effets les plus importants de l’enherbement

Parmi les effets les plus importants de l’enherbement en viticulture nous pouvons distinguer les suivants :

  1. Réduit l’érosion du sol provoquée par les pluies automnales.
  2. Apporte des nutriments et de la matière organique au sol.
  3. Evite le lessivage des nutriments du sol en favorisant une meilleure absorption.
  4. Améliore la structure du sol.
  5. Rivalise avec les plants de vigne et du coup retire de la vigueur à la vigne.
  6. Oxygène le sol.
  7. Réduction de la vigueur.
  8. Une baisse de rendement.
  9. Une modification du système racinaire.
  10. Une amélioration de l’état sanitaire
  11. Une augmentation du potentiel qualitatif de la vendange et des qualités des vins.
  12. Permet de créer une niche écologique.
Enherbement en viticulture et gestion du sol.
Enherbement Vigne

Quelle espèce choisir pour enherber?

Le choix des espèces mérite d’être réfléchi en fonction de la situation pédoclimatique et des objectifs qualitatifs poursuivis.

Il existe différents mélanges de graines pour semer dans un vignoble, mais un des mélanges les plus habituels est vesces/avoine ou seigle.

EspècesDoses
(Kg/ha)
InstallationConcurrencePérénnitéRésistance à la sécherresse
Ray-grass anglais30 – 40Très bonneMoyenne à forte4 à 6 ansMoyenne
Fétuque élevée30 – 40Très bonneForte6 à 10 ansBonne
Fétuque rouge demi traçante40 – 50Moyenne à difficileMoyenne6 à 10 ansMoyenne
Pâturin des prés40 – 50Très difficileFaible> 10 ansFaible

On utilise peu les crucifères parce que, bien qu’elles s’adaptent bien, elle apportent tard la matière organique. Le trèfle souterrain est plus utilisé comme engrais vert. L’enherbement en viticulture peut être contrôlé également par défrichage.

Quand faut-il semer son couvert végétal ?

Généralement le semis est en octobre, la floraison en avril et le dessèchement en mai-juin, même s’il peut rivaliser de manière excessive avec la vigne, dans ce cas on procède à un broyage ou un défrichage.

En savoir plus…

error: Content is protected !!