SO 4: Selection Oppenheim 4. Porte-greffe de vigne

SO 4: Selection Oppenheim 4. Porte-greffe de vigne

Appellation usuelle :

SO 4

Sélectionneur :

Sigmund Teleki et Heinrich Fuhr

Année d’obtention :

1896

Origine génétique :

Croisement de vitis berlandieri et de vitis riparia.

Résistance aux parasites du sol :

Le SO 4 a une résistance élevée au phylloxera radicola. De même sa résistance aux nématodes Meloidogyne incongnita et Meloidigyne arenaria est très bonne. Son degré de résistance aux nématodes Meloidogyne hapla est moyenne. En général on considère qu’il a une bonne résistance aux nématodes.

Adaptation au milieu :

Le SO 4 résiste jusqu’à 35% de calcaire total et 17% de calcaire actif. IPC 30. Sa résistance à la chlorose ferrique peut être considérée comme moyenne. Il présente un bon comportement dans certains sols acides et sa tolérance aux chlorures est assez bonne. Sa résistance à la sécheresse est moyenne. Son adaptation à l’excès d’humidité est moyenne à haute. Le SO 4 absorbe mal le magnésium et favorise le phénomène de dessèchement de la rafle. Son utilisation est intéressante dans les sols sablonneux (en n’oubliant pas qu’il faudra faire des corrections en magnésium), dans les sols argilo-calcaires, moyennement ou peu fertiles. Il se montre peu adapté aux terrains très secs, chlorotiques et très compacts.

Interaction avec la variété et objectifs de production :

De manière générale, le SO 4 présente une bonne compatibilité avec les greffes (greffons) mais la croissance radiale du tronc reste très limitée. Pour cette raison, il peut y avoir une différence importante de  diamètre du porte-greffe et la variété utilisée et il est nécessaire de faire usage du palissage.

La vitesse de développement des plants greffés avec le SO 4 est très grande et la vigueur que confère aux plants ce porte-greffe est considérée comme forte au cours de la première partie de la vie du vignoble (15 premières années). Il permet d’obtenir des rendements élevés et dans les premières années après la plantation, il nécessite l’éclaircissement des grappes. Il favorise la fructification et avance la maturation, à condition qu’il n’y ait pas une charge trop élevée.

Il transfère de bons niveaux de sucres, mais les vins obtenus manquent souvent de corps et présentent des notes herbacées pour les rendements élevés. Le SO 4 favorise aussi l’obtention de vin de pH élevé. Sa principale caractéristique est qu’il supporte bien les excès d’humidité. Le modèle SO 4 s’est imposé ces dernières années en France, dans les zones fraîches où il a été considéré comme le porte-greffe le plus important, dans beaucoup de zones viticoles du nord de l’Espagne, mais pas dans le reste de l’Espagne car son adaptation aux sols secs est mauvaise.

SO 4: Selection Oppenheim 4. Porte-greffe de vigne
4.2 | 5 votes

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Voulez-vous connaître les dernières actualités en Viticulture?

* indicates required

Écrivez votre commentaire ou posez votre question :


Cela peut être utile à d'autres utilisateurs

S\'il vous plaît, calculez pour montrer que vous êtes humain *

Envoyer